Osez être différent !

« Etre différent n’est ni une bonne chose, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. »

Albert Camus

Etes-vous prêt à aimer et à valoriser votre unicité ? C’est le challenge que je vous propose de réaliser au fil de cet article !

Eloge de la différence

Pour commencer, j’aimerais que vous méditiez sur ce texte de Saphia Wesphael dans sa chronique « Droit de citer ». Je le trouve vraiment très beau. (N’hésitez pas à partager en commentaire ce que vous en aurez pensé.)

« Avoir l’audace d’être soi, d’incarner son identité profonde dans un monde où les standards sont encore des étendards, où l’affirmation de la singularité si elle est officiellement encouragée, n’en est pas moins perpétuellement controversée.

Comme si en allant chercher ce qu’il y a de plus profond en nous-mêmes, on se rendait coupable. Coupable de déranger ou d’agacer, coupable d’être trop ou pas assez […]

Quel projet profondément ambitieux d’être soi dans une société où les règles qui nous éteignent sont déguisés en choix qui nous étreignent. Quel défi permanent de porter la flamme de nos convictions sans encourir le risque constant de se brûler les ailes. Mais n’est-il pas préférable de se brûler plutôt que de se consumer. N’est-il pas préférable de se choisir plutôt que de s’abandonner. N’est-il pas préférable de perdre ce que l’on a plutôt que de perdre ce que l’on est. […]

Il est probable que la plus belle œuvre que chaque être humain soit en mesure de réaliser, soit celle qu’il aura à créer à partir de lui-même. Bien sûr il y aura des tentatives déchues et des succès en demie teinte. Bien sûr parfois la peur aura raison de notre ardeur mais il y a probablement plus de beauté à perdre en étant soi plutôt que de gagner en se perdant.

Alors ne faisons pas de compromis avec notre identité. Soyons intransigeants avec ceux qui voudraient la lisser, la normaliser au lieu de nous encourager à la sublimer. Cultivons notre rareté pour s’en trouver émerveillé.

Quant à ceux qui nous critiqueront, qui nous moqueront, qui nous mépriseront, désarmons-les par notre puissance de vie, par l’envie de vivre au plus proche de nous-même et non loin de ceux qui ont les mêmes aspirations.

Dans cette ère d’incertitude où nos visages sont aussi masqués que nos lendemains, réécoutons nos vérités pour pouvoir mieux les partager et même les questionner.

A défaut de pouvoir s’enlacer, s’embrasser et tout se rassembler, gorgeons-nous d’authenticité. Engageons-nous sans réserve ni effroi, dans l’immense aventure d’être soi. »

Arrêter de vouloir plaire à tout le monde

Dans l’enfance (et parfois même encore en tant qu’adultes), nous investissons bien souvent toute notre énergie à tenter de ressembler le plus possible aux autres.

Tout ce qui nous distingue d’eux, tout ce qui fait notre originalité et notre spécificité est ressenti par nous comme une gêne. Oui, plus nous leur ressemblons, plus nous nous fondons en eux et plus nous nous sentons accepté par le groupe.

Une fois devenu adulte, il nous faut apprendre à corriger cette image afin de laisser éclore et s’épanouir notre véritable personnalité avec tout ce qu’elle comporte d’originalité et de beauté intrinsèque.

Oser être soi et s’aimer réellement

Si vous respectez vos propres besoins de base, si vous apprenez à vous considérer et à vous traiter avec respect, les autres n’en viendront pas à penser qu’ils peuvent faire de vous ce qu’ils veulent : piétiner vos plates-bandes, vous négliger, vous ignorer…

Je vous propose maintenant de découvrir 3 clés qui vous permettront d’accroître l’amour que vous avez de vous-mêmes :

  • Modifier son dialogue intérieur : le dialogue intérieur ce sont toutes les petites choses que vous vous dites au cours d’une journée.

Par exemple quand vous vous regardez dans une glace qu’y voyez-vous ? Soyez attentifs à vos auto-jugements. Repérez-les au moment où ils vous viennent à l’esprit, accueillez-les, mais admettez que, d’un regard extérieur, cette petite chose qui vous obsède tant n’est pas perçue de la même manière. Dédramatisez la situation. Notez toutes ces petites réflexions pour apprendre ensuite à penser peu à peu différemment.

  • Découvrir et reconnaître ses talents : Reconnaissez enfin vos talents en trouvant des situations concrètes dans lesquelles vous les avez utilisées.
  • S’écrire une lettre d’amour : En vous écrivant une lettre d’amour qui met l’accent sur vos attributs les plus précieux, vous pouvez augmenter votre niveau d’amour personnel. 

La première étape de cet exercice consiste à identifier les 5 qualités / talents que vous aimez le plus chez vous. Vous énumérez ensuite les différentes façons dont vous avez utilisé ces attributs. Vous pouvez ensuite noter des phrases reconnaissantes pour ces qualités et talents et expliquer comment vous voulez continuer de les utiliser.

Le monde à besoin de vous !

Tâchez de développer une bonne opinion de vous-même et apprenez à vous sentir «  la personne la plus importante du village », même s’il ne s’agit que de votre « village intérieur» car votre différence est votre plus grande force. Le monde à besoin de vous et de vos talents !

Et vous, si vous deviez noter sur une échelle de 1 à 10, où situeriez-vous l’amour que vous ressentez actuellement pour votre propre personne ?

author-sign

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *